Abdominaux et ventre plat, Respectez l’équilibre :

abdos-ventre-plat-bien-etre

Voici un article intéressant sur l’équilibre des muscles et plus particulièrement de la sangle abdominale.

Rédigé par Danièle, blogueuse et passionnée du chemin vers le bien-être au naturel.

 

Pour avoir un ventre plat il est souvent proposé de faire des abdominaux. De même si vous avez des problèmes de dos.

Mais est-ce que le travail des abdominaux que l’on pratique habituellement n’est-il pas dangereux ?

Voyons avant tout comment tout cela fonctionne. Quel rôle jouent les abdominaux ?

Le ventre est le centre de notre énergie et notre centre de gravité. C’est le point le plus important de notre corps.

En Orient, c’est là que se trouve un de nos chakra et par lequel passe l’énergie de notre Kundalini (notre énergie mère).

C’est là que l’on emmagasine et d’où jaillit l’énergie.

Si l’on s’arrête à la partie mécanique, le centre du corps regroupe les muscles de l’abdomen, les muscles autour de la colonne vertébrale et enfin les muscles autour du sacrum et du bassin.

Cet endroit est sollicité toute la journée quelques soit nos mouvements, les muscles de notre abdomen interviennent.

 

Les Différents Muscles :

muscle-abdominaux-anatomieDans notre corps il y a les muscles qui maintiennent la stabilité des articulations et ceux qui sont responsables des mouvements et ils fonctionnent en permanence en synergie.

Les muscles stabilisateurs ou de maintien ont pour fonction de stabilisation des vertèbres, du bassin et de l’ensemble des articulations du corps.

Les muscles du mouvement ou moteur ont pour fonction de produire ou d’empêcher des mouvements et de seconder les muscles stabilisateurs dans leur travail de maintien articulaire.

Les muscles de la sangle abdominale ont un rôle de contrôle, et permettent les mouvements de tout le corps et aussi de transférer le mouvement entre les bras et les jambes.

Les muscles de la sangle abdominale comprennent :

  • Le grand droit (les plaquettes de chocolat)
  • Les obliques
  • Le transverse
  • Le diaphragme (on a tendance à l’oublier)
  • Les muscles du plancher pelvien

 

Faire des abdominaux n’est pas toujours bon

Lorsque vous marchez, courrez, ou lorsque vous soulevez un objet ou un poids par exemple, les muscles stabilisateurs autour de la colonne vertébrale et du bassin sont activés en permanence avec une intensité variable selon les mouvements, afin d’offrir la raideur nécessaire aux articulations. Cette action protège les articulations et permet un travail efficace des muscles moteurs de la sangle abdominale afin de transférer vos mouvements au travers du corps.

Normalement les muscles stabilisateurs et moteurs sont interdépendants et travaillent ensemble pour protéger nos articulations pendant l’effort.

 

Les muscles peuvent « oublier » leur fonction.

La sédentarité, un traumatisme ou une pratique sportive déséquilibrée ou inadaptée, font « oublier » aux muscles stabilisateurs leur fonction de stabilisation.

Ce sont alors les muscles moteurs qui compensent ces manques entrainant douleurs ou blessures.

Il faut donc impérativement inclure dans votre séance d’abdominaux, une reprogrammation des muscles stabilisateurs si vous ne voulez pas, à long terme, ressentir des douleurs ou avoir des blessures.

 

Ne “crunchez” pas trop

crunch-ventre-platLes crunchs ou « flexions de buste » sont très populaires. Allongé sur le dos, genoux pliés, on redresse le buste en direction des jambes afin de contracter les muscles abdominaux.

Cet exercice n’est pas très bon pour le dos.

Il provoque de fortes contraintes sur les disques vertébraux et entraine une certaine laxité ligamentaire et musculaire le long de la colonne vertébrale.

De plus nous passons déjà énormément de temps dans la journée avec le dos rond lorsque nous sommes assis, sans en ajouter.

Les crunchs ne font qu’aggraver les dégâts de la position assise en forçant encore davantage sur la flexion de la colonne.

Ils entrainent aussi des déséquilibres au niveau des muscles du cou, ne vous étonnez pas de ressentir des tensions dans la nuque à la longue.

 

Faites travailler vos muscles de façon équilibrée :

equilibre-musculaireMoi qui suis une adepte du yoga, dans toute séance, une posture est toujours suivie d’une contre-posture pour respecter cet équilibre.

Pour qu’une articulation soit stable ou qu’elle bouge avec toute l’amplitude possible, elle doit être entourée de deux muscles opposés qui maintiennent l’équilibre optimal entre tension et longueur.

Si vous développez trop le muscle situé d’un côté de l’articulation, sans faire le même travail sur le muscle opposé, ce dernier est forcé de s’étirer ou de se détendre.

Il est conseillé de travailler les deux muscles opposés avec la même intensité et durée afin qu’ils possèdent tous deux les mêmes capacités de force, d’étirement et ainsi protéger l’articulation lorsqu’elle est mobilisée.

Les abdominaux, qui contrôlent la flexion du buste, doivent être équilibrés par les muscles para-vertébraux, qui contrôlent l’extension de la colonne.

Il en est de même pour les muscles autour de la hanche qui contrôlent la flexion (lorsqu’on monte le genou ou qu’on le ramène vers soi) et l’extension (lorsqu’on tend la jambe vers l’arrière ou que l’on se relève de la position assise).

Le travail autour de la sangle abdominale, de la colonne vertébrale et du bassin doit donc se faire de manière équilibrée dans les trois dimensions afin de lutter contre les effets de la position assise et améliorer la posture et les performances sportives.

L’esthétique de la sangle abdominale n’est « que » la cerise sur le gâteau d’un bon programme de renforcement du centre de votre corps et d’une nutrition adaptée. En ce qui concerne le diaphragme qui est souvent oublié, pratiquez la respiration profonde chaque jour.

Je ne vous donnerai pas d’exercices spécifiques pour faire des abdominaux qui respectent cet équilibre car Elodie et Alexandre sauront le faire mieux que moi.

Vous pouvez retrouver d’autres conseils sur mon blog “Forme et Bien-être”.

Comments

  1. Super article récapitulatif qui nous aide à comprendre ce qui se passe à l’intérieur. Un grand merci car c’est rare d’avoir des explications aussi poussées.

Speak Your Mind

*

Utiliser le Système Neuro-Nutritif
pour Brûler tes graisses ? (Vidéo)

x
Ventre Plat Conseils