Régime IG ventre plat

Les Bienfaits des Régimes IG

Découvert en 1981 par le Canadien David J. Jenkins, l’indice glycémique des aliments que nous consommons permet de comparer la quantité de glucides dans les aliments.

Ce critère de classement est basé sur la quantité de glucides dans les aliments, en comparaison au glucose pur (Europe), ou au pain blanc (USA), qui sont tous deux égaux à 100.

Au même moment, Michel Montignac s’intéresse de très près aux recherches d’un chercheur en diabétologie de l’Université de Stanford aux USA dénommé Crapo et teste la méthode qu’il élabore sur lui-même qui fut un enfant obèse.

Sa méthode est la première d’une longue liste de régimes IG.

Qu’est-ce que le régime IG ?

C’est un régime simple à suivre puisque vous ne devez pas compter vos calories consommées au quotidien, ni peser la nourriture. Vous n’allez donc pas vous affamer, et il n’a que des effets bénéfiques sur la santé.

Contrairement aux idées reçues, le facteur déterminant dans la prise de poids n’est pas particulièrement lié à la consommation de sucres dits « lents » ou «rapides », mais c’est plutôt la réponse de notre organisme lorsqu’il consomme du glucose et transforme l’amidon pour le digérer : notre pancréas fabrique l’insuline qui est le principal responsable du stockage des graisses.

Un régime basé sur l’Indice Glycémique des aliments va nécessiter de contrôler la qualité des glucides que vous allez consommer, et non leur quantité. C’est pourquoi il faut les choisir en fonction de la valeur de leur IG.

L’Indice Glycémique, qu’est-ce que c’est ?

pyramide-igDes mesures cliniques rigoureuses relevant le taux de sucre sanguin pendant la digestion permettent de déterminer l’Indice Glycémique des aliments.

Les glucides rapides ont un IG élevé et font monter très rapidement le taux de sucre dans le sang, il sera supérieur à 50.

Les glucides dits lents ont peu d’influence sur la glycémie et présentent un IG bas (inférieur à 35). Entre les deux se trouvent les glucides à IG modéré, ce qui est par exemple le cas des spaghettis cuites al dente.

Pourquoi particulièrement al dente ?

C’est parce-que la variation des aspects nutritionnels des glucides dépend du type d’amidon qui la compose : ses propriétés évoluent constamment sous l’influence de l’eau qu’il contient, de sa cuisson et de la température ainsi que de son évolution dans le temps.

Chaque étape de préparation entraîne une transformation de l’aliment qui lui confère des propriétés spécifiques.

Les trois phases “typiques” des régimes IG

La majorité de ces méthodes basées sur l’indice glycémique des aliments se déroule en trois temps. La durée de ces trois phases dépend du nombre de kilos que vous souhaitez éliminer.

  • Une phase d’attaque au cours de laquelle seuls les aliments à très faible IG sont autorisés, ceux dont le score est inférieur ou égal à 20. Vous devrez préalablement déterminer votre poids à atteindre de façon très claire. Viandes et poissons, mais également charcuterie, œufs, fruits secs, son d’avoine sont autorisés.
  • La phase de déstockage est un peu plus longue car la perte de poids se fait de façon progressive jusqu’au poids déterminé au début du régime. Lors de cette étape, l’IG des aliments que vous consommez ne doit pas dépasser 55.
  • Enfin, une phase de stabilisation pendant laquelle vous pouvez consommer tous les aliments dont l’IG est inférieur à 70. Bien entendu, il est recommandé de manger en priorité des aliments dont l’IG est bas mais ceux qui dépassent 55 ne sont plus bannis et peuvent être intégrés à vos repas de façon exceptionnelle.

La plupart des livres sur ce type de régime contient un index glycémique.

Pourquoi choisir un régime basé sur l’indice glycémique des aliments ?

C’est un régime qui a été mis en lumière pour son efficacité car il permet de résoudre de nombreux problèmes de santé tels que le surpoids, l’hypertension ou encore le diabète.

Depuis 1994, de nombreuses études prouvent que les régimes basés sur l’index glycémique sont les seuls efficaces sur le long terme.

En 2010, l’étude Diogènes menée à échelle européenne a démontré que seule une alimentation enrichie en protéines et la consommation d’aliment à index glycémique bas permet de stabiliser son poids après un régime.

Les régimes IG permettent d’adopter une nouvelle hygiène de vie qui limite considérablement l’effet yoyo et la reprise systématique de poids une fois le régime terminé. C’est une bonne façon de cerner, puis de supprimer vos mauvaises habitudes alimentaires.

2 Comments

  • takka siham

    Reply Reply May 6, 2014

    Bonjour

    Merci d’avance pour tout …

    besoin de conseils et d’orientation pour perdre poids et graisse abdominale durablement sans retour…

    • Elodie

      Reply Reply May 6, 2014

      Bonjour !

      Vous êtes au bon endroit 🙂

      Je vous invite à consulter nos articles et à vous abonner à notre newsletter gratuite,
      pour recevoir nos conseils et astuces !

      A bientôt,
      Elodie

Leave A Response

* Denotes Required Field