Lactose et ballonnements : causes et solutions

lactose

Essayons de schématiser ce qui se passe dans l’organisme quand celui-ci tolère mal le lactose puis nous verrons ce qu’il est conseillé de faire pour éviter les ballonnements : le seuil de tolérance varie beaucoup selon les individus et il n’est pas nécessaire de supprimer tous les produits laitiers.

Pourquoi le lactose provoque-t-il des ballonnements ?

Le lactose est un sucre (glucide) qui peut être mal digéré à cause d’une enzyme, la lactase, produite en quantité insuffisante pour des raisons génétiques.

On en fabrique moins avec l’âge, toutefois cela dépend des individus. Il y a de grandes disparités entre les personnes intolérantes au lactose. Le mot scientifique est « alactasie ».

Ce sont les bactéries qui se chargent de prendre le relais de la lactase pour la digestion. C’est alors que se produit le ballonnement, symptôme courant mais pas unique. Le ballonnement est le symptôme le plus rapide à paraître avec les flatulences, et généralement, la diarrhée.

Quand vous avez consommé du lactose, et que celui-ci n’est pas digéré comme il le faudrait, on peut le voir avec un test de glycémie. Celle-ci n’augmente pas parce que le lactose ne s’est pas fractionné en glucose et en galactose : cette fragmentation produit du glucose.

C’est le « test de tolérance au lactose ». Les médecins peuvent faire d’autres tests. Un test peut être nécessaire quand les symptômes sont très gênants.

Par où commencer ?

Produit laitierLorsque les symptômes sont très inconfortables, on peut supprimer pendant une semaine voire deux, plusieurs produits à base de lait :

  • le lait
  • les yaourts
  • la crème fraîche
  • le fromage blanc
  • la poudre de lait utilisée par de nombreux produits industriels…

Mais attention, quand vous supprimez des aliments contenant du lactose, il y a un risque de déficit en calcium. Il faut donc consommer d’autres aliments sources de calcium comme les fruits secs et les noix ou les légumes vert foncés, sans oublier les eaux à forte teneur en calcium et les produits sans lactose car il y en a de plus en plus.

Par exemple, on trouve de nombreuses marques de laits sans lactose.

Sauf en cas d’intolérance sévère, il est rarement nécessaire de supprimer tous les produits laitiers parce qu’il ne s’agit pas d’une réaction immunitaire : l’organisme peut tolérer de faibles quantités.

Il est fréquent de pouvoir consommer des produits laitiers ou des produits contenant des traces de lactose. C’est souvent le cas avec les fromages. Par exemple, la mozzarella contient peu de lactose alors que le parmesan en contient un peu plus. D’une façon générale, les fromages contiennent peu de lactose.

Il faut absolument chercher aussi du côté d’autres aliments pouvant contenir du lactose :

  • certaines glaces
  • les soupes
  • la charcuterie
  • les céréales du petit déjeuner
  • les chocolats
  • les viennoiseries
  • les biscuits

Sur les étiquettes de ces produits, le lactose peut être mentionné par lactose mais également lactosérum, produits dérivés du lait, petit-lait, protéines de lait, poudre de lait…

Enfin, ne pas oublier que de nombreux médicaments en vente libre contiennent des traces de lactose.

Comment tester ?

On réintroduit un produit à la fois par des quantités très limitées et on note le produit, la quantité consommée, les éventuelles réactions.

De cette façon, vous pouvez parvenir à déterminer votre seuil de tolérance et à devenir plus prudent.

Selon la sévérité de l’intolérance au lactose, ces essais peuvent demander quelques semaines ou plus ainsi qu’un suivi médical.

Comments

  1. un ventre extrêmement gonflé et dur du matin au soir a 48 ans
    cdlt

Speak Your Mind

*

Utiliser le Système Neuro-Nutritif
pour Brûler tes graisses ? (Vidéo)

x
Ventre Plat Conseils