Ménopause

La Ménopause et la Prise de Poids : Ce n’est pas une Fatalité !

Dans la vie d’une femme, la ménopause et la prise de poids sont très redoutées. Durant toute sa vie, des changements hormonaux comme la puberté ou la grossesse vont faire qu’elle va prendre chaque année quelques centaines de grammes.

À la ménopause, les kilos en trop vont arriver à vitesse grand V et il est très difficile de pouvoir les contrôler.

La cause ? La diminution petit à petit de la production d’hormones dites féminines. La plupart des femmes vont donc se retrouver avec une silhouette plus masculinisée, une perte de la masse musculaire et la prise de masse grasse.

Mais heureusement, il existe des solutions pour prévenir ces changements lors de la ménopause !

La ménopause : ce qu’il faut savoir

La ménopause est un changement important dans la vie d’une femme. À un certain âge, qui peut être différent d’une femme à l’autre, les cycles vont devenir irréguliers. On parle alors de péri-ménopause. La ménopause est effective lors de l’arrêt définitif des menstruations.

Durant ces deux périodes, de nombreuses transformations vont avoir lieu : bouffées de chaleur, cycles irréguliers et bien sûr une prise de poids….

Les différentes transformations : explications

  • 1ère étape : Les ovaires ne vont plus fonctionner

La progestérone et les œstrogènes sont des hormones essentielles chez la femme. Elles sont produites par les ovaires. Les œstrogènes sont en action partout au niveau de divers organes dans le corps de la femme : la peau, les os, les glandes mammaires et la muqueuse utérine notamment. Ceux sont en fait les hormones de la féminité.

Lorsqu’une femme vieillit, ses ovaires vont progressivement arrêter de fonctionner et donc de reproduire des hormones. Bien sûr, cela ne se fait pas du jour au lendemain. Cette diminution de production d’hormones va prendre entre 3 à 5 ans avant la ménopause. C’est la péri-ménopause.

On dit souvent que c’est l’étape de transition vers un nouvel équilibre. Dès le début de la périménopause, le taux de progestérone va diminuer, les œstrogènes, eux, vont être en excès ce qui aura pour conséquences une accumulation de graisses et l’apparition de rétention d’eau.

Les œstrogènes vont finir eux aussi par diminuer jusqu’à disparaître complètement lors de la ménopause. Ainsi, le corps de la femme va se transformer petit à petit !

  • 2ème étape : le corps se masculinise

Lors de la ménopause, la baisse des œstrogènes va provoquer des transformations au niveau de la silhouette de la femme. Les modifications hormonales vont entraîner une fonte des muscles et une augmentation des tissus graisseux notamment au niveau du ventre.

Les cuisses et les fesses vont, quant à elles, fondre en perdant leur masse musculaire. C’est pourquoi la silhouette prend un aspect masculin.

La prise de poids lors de la ménopause

À la ménopause, le corps de la femme change et cela se traduit par une prise de poids au niveau du ventre et par l’apparition de la cellulite. Ce n’est toutefois pas une fatalité, et il est plus facile de prévenir cette prise de poids que d’y remédier.

Plusieurs causes peuvent en effet, être responsables de cette prise de poids. Il y a bien évidement le bouleversement hormonal qui malgré un traitement de substitution, peut être à l’origine de la prise de poids mais également une mauvaise circulation sanguine qui va favoriser la rétention d’eau et donc la cellulite au niveau du ventre.

Sans que vous changiez vos habitudes alimentaires, la ménopause va engendrer la diminution de façon spontanée de la masse musculaire au profit de la masse grasse qui va s’installer petit à petit.

Comment éviter la prise de poids de la ménopause

Gras insaturéBeaucoup de femmes se disent qu’à la ménopause, on grossit et c’est comme ça, on ne peut rien y faire. Ce n’est pourtant pas une fatalité et l’on peut éviter la prise de poids !

Agissez sur votre alimentation !

La première chose à faire est de vérifier votre équilibre alimentaire. Adopter une alimentation variée et équilibrée est indispensable pour éviter de prendre quelques kilos lors de la ménopause. Pour cela, consommer plus de fruits, de légumes, de fibres et de viandes maigres.

Prenez l’habitude de cuisiner avec de l’huile de colza ou d’olive, consommer des noisettes ou des amandes, du poisson, du soja et du maïs.

Éviter tous les aliments gras comme les charcuteries, les plats cuisinés, les produits laitiers écrémés, les pâtisseries, les fritures et les viandes grasses comme le mouton ou l’agneau.

Optez pour des matières grasses insaturées qui favoriseront la baisse du mauvais cholestérol. L’alcool est bien sûr à proscrire.

Les apports journaliers ne seront pas les mêmes à 45 ans ou à 20 ans. Ainsi, vous devez réajuster vos besoins énergétiques. Vos apports doivent donc être répartis ainsi :

  • 50 à 55 % doivent provenir des glucides. Il faudra privilégier les sucres lents.
  • 30 à 35 % doivent provenir des lipides. Optez pour les bons acides gras comme les omégas 3.
  • 12 à 17 % doivent provenir des protéines. Elles sont essentielles au bon fonctionnement de vos muscles et à leur protection.

Agissez sur votre activité physique !

Changer son apport énergétique ne suffit pas toujours pour éviter que les rondeurs s’installent au niveau du ventre. Pratiquer une activité sportive, on l’entend tous les jours, est indispensable lorsque l’on fait un régime ou que l’on veut éviter une prise de poids.

C’est aussi le cas lors de la ménopause. Avoir une activité physique va vous permettre de préserver et même d’augmenter votre masse musculaire. Vous allez ainsi affiner votre silhouette, tonifier vos muscles et combattre la cellulite.

Conseils et astuces pour bien vivre sa ménopause !

Vous l’aurez compris, il faut adopter de nouvelles habitudes alimentaires qui correspondent à vos nouveaux besoins et pratiquer une activité sportive. Vous pouvez également trouver des solutions pour lutter contre l’apparition de rétention d’eau et une mauvaise circulation sanguine.

Ainsi, certaines plantes naturelles peuvent vous aider à éliminer les déchets de votre organisme ainsi que l’eau. Parmi ces plantes, vous trouverez la bardane, le frêne ou les queues de cerise. Le fenouil, l’artichaut, le nopal ou les graines de lin vont vous être d’une grande aide pour limiter le stockage des graisses.

Inutile de trop boire dans une journée. 1,5 litre suffit amplement. Diminuer votre consommation de sel. Pour donner du goût  à vos plats, pensez plutôt aux épices !

La ménopause est un changement important dans la vie d’une femme. Souvent redoutée, la prise de poids durant cette période peut être évitée en changeant ses habitudes !

A Lire

Leave A Response

* Denotes Required Field