Thyroïde

Prise de poids : et si c’était la thyroïde ?

Il peut arriver dans la vie que l’on prenne du poids sans vraiment savoir pourquoi.

Souvent on se dit que c’est parce que l’on ne bouge plus autant qu’avant, qu’on mange un peu plus ou que l’on fait moins attention.

Mais vous ne le savez sans doute pas mais la responsable est peut-être votre thyroïde !

L’hypothyroïdie c’est quoi ?

La thyroïde on en entend parler mais tout le monde ne sait pas ce que c’est. En fait, il s’agit d’une glande endocrine qui se trouve dans notre cou. Elle produit des hormones et notamment les T3 et les T4. On dit que ceux sont les hormones maîtresses du métabolisme.

Fatalement, si la thyroïde est déréglée c’est tout notre métabolisme qui l’est. C’est l’hypothyroïdie. Elle s’installe petit à petit et différents symptômes peuvent apparaître comme une pâleur, une frilosité anormale, une apathie et une prise de poids. Celle-ci fait suite à une diminution de la dépense énergétique de repos (métabolisme basal).

L’hypothyroïdie touche 10% de la population mais surtout les femmes âgées de 30 à 60 ans. Les femmes ménopausées sont particulièrement concernées.

Un examen biologique permet de diagnostiquer l’hypothyroïdie. Le traitement qui sera prescrit est une hormonothérapie substitutive quotidienne à prendre à vie.

Conseils et astuces pour combattre la prise de poids lors d’une hypothyroïdie

Avec le traitement, l’équilibre hormonal va être retrouvé en quelques semaines. Le problème est que la dépense énergétique ne va pas retrouver son niveau antérieur et le risque de prise de poids est donc bien présent encore.

Cependant, avec quelques conseils et astuces on peut la combattre ou du moins la limiter :

  • Une alimentation équilibrée : Si vous souffrez d’hypothyroïdie, vous devez opter pour une alimentation à densité énergétique faible tant que la glande n’est pas régularisée. Consommez donc des fruits et des légumes, des céréales comme le riz brun, du lait, des yogourts et des viandes et poissons maigres.
  • Un apport suffisant en iode : c’est essentiel pour le bon fonctionnement de la thyroïde. Consommez donc des fruits de mer, des crustacés, des œufs, des poissons d’eau salée, des fèves, des avocats et des noix. Vous pouvez remplacer le sel ordinaire par du sel marin, source importante d’iode naturel.
  • Un apport en sélénium : C’est un minéral qui est essentiel pour le fonctionnement de la glande thyroïde. Le principal aliment en contenant est la noix du Brésil.
  • Un apport en zinc est important pour la production d’hormones thyroïdiennes. Les huîtres, le foie et les viandes en contiennent.
  • Attention aux crucifères : c’est-à-dire au chou, choux de Bruxelles, brocoli, chou frisé mais également au radis, raifort, manioc, navet et l’arachide. Vous pouvez en consommer un petit peu mais à condition qu’ils soient cuits.
  • Evitez les aliments sucrés et les plats industriels
  • Faites du sport. Ayez une activité sportive quotidienne durant 30 minutes.

La thyroïde peut donc être responsable de votre prise de poids. Rien n’est pire que d’avoir quelques bourrelets sans en être responsable.

En surveillant votre courbe de poids et en ayant une alimentation saine, vous allez petit à petit retrouver une silhouette affinée, un ventre plat et vous sentir à nouveau bien dans votre corps.

Mais il ne faut pas attendre. Si vous voyez que vous prenez du poids sans raisons, consultez votre médecin !

Leave A Response

* Denotes Required Field