Tout savoir sur le régime Paléo

Régime Paléo

Le régime Paléo fait beaucoup parler de lui depuis quelques années maintenant.

Qu’est-ce-que le régime paléo, quels sont ses principes, est-il efficace, quels sont les aliments interdits et ceux autorisés sont autant de questions que se posent un grand nombre de personnes.

Le régime Paléo : ses origines

Le régime paléo n’est pas une énième méthode élaborée par un coach. Il s’agit en fait d’un programme minceur qui correspond à ce que mangeaient les premiers humains.

C’est vrai que si l’on se penche sur la question, nos ancêtres ne pesaient pas les aliments, ne comptaient pas les calories et ils ne connaissaient pas non plus le diabète, l’obésité ou le cholestérol. Ils ne mangeaient que ce que la nature leur offrait. Tout le contraire de 95 % de la population à notre époque.

Pour connaître les origines du régime Paléo, il faut remonter en 1985. Un médecin américain, le docteur Eaton, après avoir réalisé de nombreuses études, conclut que l’alimentation idéale serait celle de nos ancêtres de l’Âge de Pierre. D’après lui, ce serait nos gènes qui détermineraient nos besoins nutritionnels.

Depuis 1985, de nombreux scientifiques ont étudié cette époque et ont essayé de déterminer les pratiques alimentaires des chasseurs-cueilleurs. Lorin Cordain, docteur en éducation physique et le docteur Jean Signalet, médecin français ont publié des livres sur le mode de vie paléo. Le Dr Signalet a utilisé le mode alimentaire de nos ancêtres avec succès contre la sclérose en plaques, l’arthrite rhumatoïde ainsi que la fibromyalgie.

Pour prouver l’efficacité du régime Paléo, les différents chercheurs mettent en avant l’analyse d’ossements retrouvés par des anthropologues. Celle-ci montre que nos ancêtres étaient en très bonne santé : minces, musclés, sans problèmes de santé ni de croissance.

Il faut également savoir qu’au Paraguay par exemple, certaines populations vivent encore selon le monde préhistorique et elles se portent très bien !

Si la santé de nos ancêtres s’est dégradée depuis des siècles, c’est principalement à cause de l’avènement de l’agriculture il y a 10 000 ans et à cause d’une nourriture devenue plus industrielle depuis une cinquantaine d’années !

Le régime Paléo : les grandes lignes

Le régime paléo consiste à se nourrir de la façon la plus naturelle possible. Ainsi, les aliments devront être consommés en étant le moins traités possible et dans leur état brut.

Comme il s’inspire de l’alimentation de nos ancêtres, il privilégie la viande, les fruits et les légumes et les noix. Le régime Paléo supprime les produits laitiers et les céréales.

Le sucre et les matières grasses sont quant à eux présents que sous leur forme naturelle comme le fructose des fruits par exemple. Pour résumé, la diète Paléo comprend 22 à 40 % de glucides, 28 à 47 % de lipides et 19 à 35 % de protéines.

  • Les aliments autorisés dans le régime Paléo
    • Les fruits : préférez-les peu sucrés et riches en antioxydants comme les fraises, les mûres, les framboises ou les myrtilles.
    • Les légumes : on peut manger des légumes variés à chaque repas dans le régime paléo. Ne lésinez pas sur la quantité car ils sont rassasiants.
    • Les viandes maigres : étant donné que vous ne trouverez pas de gibier de l’époque, optez pour de la volaille sans peau, du veau ou de la dinde.
    • Les poissons : ils sont recommandés 2 fois par semaine.
    • Les œufs : à inclure dans vos repas 3 à 5 fois par semaine.
    • Les noix et les graines : pour les salades et les en-cas, consommez des amandes, des noix, des noisettes ou des graines de tournesol ou de lin.
    • Les fruits de mer
  • Les aliments autorisés mais avec modération
    • Le thé et le café
    • Les boissons alcoolisées
    • Les huiles pressées à froid
    • Les avocats
    • Les fruits séchés
  • Les aliments à proscrire
    • Les céréales : le maïs, l’orge, le riz, l’avoine, le blé et ses dérivés (pâtes, pain, semoule), le seigle sont à supprimer dans le cadre d’un régime Paléo.
    • Les produits laitiers : ils n’existaient pas à l’époque de nos ancêtres. C’est pourquoi ils ne sont pas autorisés.
    • Les légumineuses
    • Les viandes grasses
    • Les produits en conserve ou transformés
    • Les aliments salés
    • Les boissons gazeuses
    • Le sucre
    • Les aliments qui sont riches en amidon comme la pomme de terre
  • Les promesses du régime Paléo
    • Une perte de poids
    • Plus d’énergie et donc moins de fatigue
    • Améliore la qualité du sommeil
    • Réduit le risque de maladies cardiovasculaires, de diabète, d’ostéoporose et d’obésité
    • Diminue les troubles digestifs et les reflux d’acidité
    • Soulage certaines maladies et notamment la sclérose, la maladie cœliaque, l’arthrite rhumatoïde et d’autres maladies auto-immunes

Comment fonctionne le régime Paléo ?

Selon la théorie des différents chercheurs, le régime paléo agit à différents niveaux selon les aliments autorisés :

  • Les viandes maigres très présentes dans le régime paléo permettent : de réduire le mauvais cholestérol et d’augmenter le bon cholestérol, d’abaisser la tension artérielle, d’avoir un sentiment de satiété plus rapidement et de brûler des calories.
  • Les fruits et les légumes : riches en antioxydants, ils diminuent le risque de cancers. Ils rétablissent également l’équilibre acido-basique du régime Paléo.
  • Les fibres provenant des noix, des fruits, des légumes et des graines vont favorisées la régularité intestinale et réduire le taux de cholestérol sanguin.
  • Les oméga-3 présents dans le régime Paléo réduisent les triglycérides sanguins, éclaircissent le sang et préviennent l’arythmie

Les avantages et les inconvénients du régime Paléo

Comme pour toute autre méthode, le régime Paléo a ses avantages et ses inconvénients.

  • Les avantages
    • La perte de poids : toutes les méthodes faibles en glucides comme le régime Paléo entraînent une perte de poids plus importante les premiers 6 mois qu’une méthode plus classique comme un régime équilibré.
    • La satiété : grâce à une alimentation riche en fibres alimentaires et en protéines, la sensation de satiété arrive rapidement. Finis donc les risques de petites fringales et les envies de grignotages.
    • Pas besoin de compter les calories ni de peser les aliments. Cela devient très rare pour un régime.
    • Un certain bien-être : beaucoup se sentiront bien dans leur tête et mieux dans leur corps en mangeant Paléo.
    • Un ventre plat : le régime paléo permet de perdre du poids et donc de la graisse au niveau de la ceinture abdominale notamment. De plus, il réduit les troubles digestifs souvent responsables d’un ventre gonflé.
    • Facile à appliquer au quotidien. Les aliments autorisés sont assez accessibles au restaurant ou chez des amis ou dans la vie de tous les jours. Il faudra toutefois mettre une croix sur les desserts, les sauces, les apéros et certains plats principaux.
  • Les inconvénients
    • Il peut-être monotone et frustrant. En effet, le régime Paléo interdit beaucoup d’aliments que l’on a l’habitude de consommer tous les jours et à long terme, cela peut-être très frustrant.
    • Une reprise de poids : au bout de 6 mois, l’effet yoyo peut-être au rendez-vous comme c’est souvent le cas avec une méthode faible en glucides.
    • Des carences et notamment en vitamine D. Il faut donc prévoir la prise de suppléments.
    • Une grande discipline : c’est un régime avec des restrictions relativement importantes et il demande donc un grand contrôle au quotidien.
    • Il peut provoquer des troubles du comportement alimentaire, toujours à cause du grand nombre d’aliments interdit.

Exemple d’une journée type Paléo

Petit déjeuner

  • Une orange
  • Une darne de saumon aux herbes ou un œuf
  • Une poignée d’amandes ou des noix

Déjeuner

  • Une grande salade composée de carottes râpées, de feuilles d’épinard, de blanc de dinde, de noisettes, de petits pois frais. Pour la vinaigrette, de l’huile d’olive et du citron.

Dîner

  • Une escalope de poulet avec de la crème d’amandes et des graines de tournesol. Accompagnez-là d’une ratatouille et d’un melon en dessert.

Le Paléo fitness

Homme qui court pieds nusVous ne savez pas ce qu’est le Paléo fitness ? Il s’agit en fait d’entretenir son corps comme le faisaient nos ancêtres à l’Âge de pierre. Le Paléo fitness ne nécessite pas de s’abonner dans une salle de sport ou de se ruiner en accessoires. Il faut juste être motivé.

C’est une véritable discipline qui défend l’idée d’un retour aux sources. Vous n’allez pas devoir vous enfermer dans une grotte rassurez-vous !

L’idée est de s’adapter naturellement à l’environnement. Le paléo fitness a été mis au point par un sportif français Erwan Le Corre. Sa méthode sportive a pour but des principes basés sur des mouvements naturels comme grimper, nager, porter, courir ou encore ramper.

Les exercices sont réalisés pieds nus et en extérieur afin d’être au plus près de la nature.

Durant une séance ou un stage de Paléo fitness, vous allez porter des objets lourds, courir pieds nus, grimper aux arbres ou encore nager.

Le Paléo fitness est très tendance pour s’affiner, retrouver un ventre plat et perdre du poids et c’est pour cela que de nombreux stages ont vu le jour et notamment à New York. Il n’est plus rare de voir des adeptes courir pieds nus à Central Park !

Vivre Paléo : un véritable mode de vie

Vivre Paléo est un mode de vie très complet et à part entière. Il y a bien sûr l’aspect alimentation mais également l’aspect physique et l’aspect social. C’est une façon de vivre qui plait… ou pas.

Mais pour ceux qui sont séduits, ils lui attribuent un certains bien-être tant au niveau physique que moral.

Vivre selon les principes et les habitudes de nos ancêtres fait prendre conscience de beaucoup de choses sur la vie que l’on mène aujourd’hui. Apprendre à respecter ses gènes et surtout à les reprogrammer permet d’oublier ses mauvaises habitudes au quotidien.

Le régime Paléo est compliqué à suivre de nos jours. Peut-être que nos ancêtres n’avaient pas de problèmes de poids ou de cholestérol, mais il semblerait qu’ils ne vivaient pas plus d’une quarantaine d’années en moyenne.

Avec la diète Paléo, le plaisir de manger et toutes les habitudes alimentaires que nous avons sont complètement oubliés.

Vous recherchez une méthode moderne et efficace pour mincir durablement ?
Je vous conseille plutôt la méthode “Je Mange, Je Mincis” :
Cliquez ICI pour la découvrir en détails

Speak Your Mind

*

Utiliser le Système Neuro-Nutritif
pour Brûler tes graisses ? (Vidéo)

x
Ventre Plat Conseils