Substituts Repas

Substituts de repas : que faut-il en penser ?

Les substituts de repas permettent de perdre du poids rapidement mais ne sont pas sans danger. On peut les utiliser dans le cadre d’une alimentation variée et sans imposer de supplice à son organisme.

Les substituts de repas sont néfastes selon l’utilisation que l’on en fait. Il faut comparer leurs avantages et inconvénients par rapport à ce point essentiel.

Ils sont peu rassasiants

Vous en consommez parce qu’ils sont censés apporter la satiété avec peu de calories. Hélas, vous pouvez ressentir la faim moins de 2 heures après un substitut de repas.

Les substituts de repas répondent à une utilisation spécifique. Il ne faut pas manger que le substitut en guise de repas. Prenez un fruit ou un yaourt en dessert. Vous pouvez aussi manger une entrée, par exemple une salade ou des carottes râpées.

Vous devez aussi prévoir des collations.

Avec 200 ou 250 calories par repas, personne ne tient très longtemps.

Ils ont beaucoup de sucre

Les étiquettes nutritionnelles sont a priori engageantes : il y a des vitamines, minéraux et macro nutriments  (lipides, fibres pour certains produits, glucides).

Pourtant, ils ne sont pas assimilés comme ceux des aliments et surtout, certains substituts de repas supposés contenir beaucoup de protéines contiennent en fait plus de glucides que quoi que ce soit d’autre et les sucres peuvent représenter plus de 80% de ces glucides.

Les fabricants de ces produits conseillent eux-mêmes, en général, de ne remplacer qu’un seul repas de la journée. Ces produits ne conviennent pas pour remplacer tous les repas.

Gerlinéa l’un des leaders du marché rappelle que “la perte de poids ne peut être obtenue que dans le cadre d’un programme alimentaire hypocalorique et dans ce cadre les substituts de repas doivent être complétés par d’autres aliments”.

Ils sont fatigants

Substitut de repasUn régime hypocalorique ne signifie pas qu’il faut consommer quelques centaines de calories par jour. La fatigue est une conséquence fréquente chez les utilisateurs de substituts de repas.

Le nombre de calories dépend de chaque personne selon son âge et son activité physique par exemple.

Il est conseillé de suivre ce type de programmes de manière ponctuelle. Par exemple, c’est une bonne idée pour commencer un régime pendant 3 jours, terminer un régime de quelques semaines ou mois, booster sa perte de poids en milieu de régime quand on commence à stagner.

De plus, on évite de cette façon le risque de reprendre du poids lorsqu’on arrête les substituts.

Ils génèrent de la frustration

Repas rapides, les barres, milshakes ou repas en poudre à reconstituer, demandent moins de 5 minutes de préparation voire aucune préparation. Et ils sont avalés tout aussi vite.

Cela génère de la frustration parce que vous ne mastiquez pas ou peu, vous ne vous êtes pas mis à table et vous avez l’impression d’avoir sauté un repas. C’est l’un des principaux problèmes des substituts de repas : ils leurrent le cerveau mais celui-ci n’est pas dupe.

Ne mangez pas debout, arrêtez-vous de travailler ou de vous déplacer, et prenez votre substitut de repas comme un vrai repas (avec une entrée ou un dessert légers ou les deux).

Ils provoquent des troubles digestifs ou du transit

Plus ou moins riches en protéines et plus ou moins pauvres en fibres alimentaires, les substituts de repas peuvent facilement provoquer des troubles digestifs. La constipation n’est pas rare à court ou moyen terme.

Il est conseillé de s’hydrater beaucoup plus que d’ordinaire (et de ne pas dépasser les quantités et la durée conseillées).

Ils coûtent cher

On peut le déplorer mais heureusement que les substituts de repas font partie des méthodes pour maigrir les plus chères de toutes. Cela évite de les utiliser trop longtemps et de connaître tous les inconvénients précédemment mentionnés.

Découvrez une méthode saine ET durable
pour retrouver votre poids de forme : cliquez ICI

Leave A Response

* Denotes Required Field